ShinysHunters

Forum des chasseurs de shinies (SH). Bienvenue !
 
AccueilAccueil  Site SH  Chat  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La saga des Ateliers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Duplucky
Nouveau Membre
Nouveau Membre
avatar

Masculin Nombre de messages : 180
Date d'inscription : 11/03/2017

MessageSujet: La saga des Ateliers   Sam 18 Mar 2017 - 14:33

Qui connait ici-bas la grande série des Ateliers ?

Il s'agit d'une série de j-rpgs créés par Gust qui ont pour originalité de ne pas avoir de scénario grandiloquent à base de sauvetage de l'univers, d'héroïsme. En règle générale (tout du moins, de ce que j'en ai vu, car je n'ai pas la prétention de les avoir tous fait.) le but du jeu sera de faire toutes les tâches qu'on vous demande de faire pour garder votre atelier d'alchimie avec une bonne réputation. Bien évidemment, il y a parfois des variantes, comme par exemple le fait qu'on travaille dans le "secteur public" pour le bien de nos concitoyens.

J'ai découvert cette série avec Atelier Escha & Logy et je dois avouer que ce jeu est une véritable bouffée d'air frais dans le monde du RPG en générale pour une raison simple : la composante principale du jeu est notre capacité à créer des objets en mélangeant des ingrédients, ces mêmes objets qui serviront en combat et desquels dépend la difficulté globale du jeu. Si vos objets sont à chier, vous allez pleurer sur chaque boss que vous croisez alors que si vous les avez perfectionné à.... la perfection, vous serez capable de one shot le boss final à 50K d'hps, rien que ça !

Globalement, les jeux se présentent comme ça. On a des tâches à effectuer, on quitte la ville et on part explorer des donjons pour récupérer les composantes nécessaires à l'alchimie puis on accomplit nos tâches et ainsi de suite. A côté, il y a aussi un aspect Visual Novel assez important : énormément de dialogues à lire, plus ou moins intéressants car il s'agit parfois d'évènements de la vie quotidienne ou bien des pans d'histoire d'un de nos alliés.

Enfin, un dernier détail, malheureusement pas présent dans tous les jeux, mais qui change vraiment la donne : ces jeux sont chronométrés. Relisez tout ce que je vous dit au-dessus en gardant en tête que vous avez des dead lines à respecter, cela change tout ! Vous devrez organiser vos expéditions, les optimiser au maximum pour limiter ce gaspillage de temps, tout en gardant en tête que l'alchimie prends du temps aussi. A côté de ça, vous avez des tâches annexes à régler aussi. Bref, d'un coup, le jeu prends aussi un aspect de gestion intéressant qui fout la pression au joueur et rend au final l'expérience vraiment grisante.

Alors autant Atelier Escha & Logy est plutôt clément : il ne faut pas trainer mais y a de la marge, autant un Atelier Rorona est beaucoup plus contraignant (d'ailleurs je l'avoue, je l'ai abandonné à cause du fait qu'il faut vraiment calculer son coup à outrance.) A contrario, Atelier Shallie, je l'ai abandonné car je l'ai trouvé vite dénué d'intérêt parce qu'il abandonne justement ce système de chronométrage.

Enfin bref, si vous ne connaissez pas la série, je pense que vous devriez la commencer par Escha & Logy, qui a su trouver un bon équilibre entre contrainte du temps et liberté d'action, qui possède un système d'alchimie vraiment riche et complet et un système de combat vraiment bien foutu. Sans compter qu'il possède un scénario plus poussé que celui des autres, aussi loin que j'ai pu les tester. Après autant vous prévenir, en tant que premier Atelier, le jeu s'annoncera peut-être très difficile, à raison. Mais il est d'une part réputé pour être l'un des plus simples de la série (quand je vois Rorona, j'approuve.) et cette difficulté est somme toute assez gratifiante.

Là, j'attends de réunir les fonds pour le nouveau petit Atelier : Firis (déjà sorti) qui propose l'exploration d'un monde ouvert (car c'est la mode) de façon chronométrée. De ce que j'ai pu lire, un peu comme dans Pokémon, le personnage devra aller de ville en ville pour passer des défis d'alchimie. Sauf que, vu qu'on est limité dans le temps, on ne pourra pas tous les faire. Autrement dit, le jeu devrait avoir une replay-value assez intéressante car au fil de nos parties, on sera amené à explorer d'autres zones, trouver d'autres villes et donc découvrir de nouveaux défi.

Enfin derniers détails : les Ateliers ont tendance à ressortir sur PS Vita, pour les possesseurs de la console, faites-vous plaisir, d'autant plus que ce sont les versions Plus, càd avec du contenu supplémentaire par rapport au jeu de base. afro

Par contre, ils sont tous en anglais, aucune traduction française pour aucun de ces jeux, autant vous prévenir si vous n'appréciez guère la langue de Shakespeare.
Revenir en haut Aller en bas
Duplucky
Nouveau Membre
Nouveau Membre
avatar

Masculin Nombre de messages : 180
Date d'inscription : 11/03/2017

MessageSujet: Re: La saga des Ateliers   Mar 21 Mar 2017 - 14:58

Ayé, j'ai commencé Atelier Firis. Forcément, après Horizon, la chute graphique est vertigineuse. Il faut dire ce qu'il en est, mais ce n'est carrément pas le même budget non plus.

Sinon, je suis plutôt agréablement surpris par le jeu pour le moment : l'introduction laisse vite place à un premier assignement tuto plutôt bien foutu, rien à voir avec les 45 minutes de blabla inintéressants d'Escha & Logy.

Et les deux persos jouables que j'ai pour le moment sont vraiment chouettes. Firis, forcément, découvre le monde et est plutôt adorable, mais contrairement à une Escha et une Rorona, elle a un sale caractère de cochon. Razz Et Liane est juste génial comme perso pour le moment, je l'adore !

Là donc j'ai commencé à explorer le monde et effectivement, il est vaste et on s'y perd, c'est assez ouf. De plus, il y a énormément de quêtes annexes qui se lancent soit en parlant à des pnjs, soit en découvrant de nouveaux monstres/objets, ce qui fait qu'on a toujours quelque chose à faire (même si ces quêtes sont du basique de chez basique, elles ont quand même un certain intérêt : améliorer notre connaissance de l'alchimie en découvrant notamment de nouvelles recettes.)

Enfin bref, je suis plutôt conquis, même si aujourd'hui, je n'ai pas été très productif. (Suis censé trouver un pnj que... je n'arrive pas à trouver, justement. x) ) Hâte de le continuer, honnêtement. Reste à voir s'il ne sera pas lassant sur la durée.
Revenir en haut Aller en bas
Duplucky
Nouveau Membre
Nouveau Membre
avatar

Masculin Nombre de messages : 180
Date d'inscription : 11/03/2017

MessageSujet: Re: La saga des Ateliers   Jeu 13 Avr 2017 - 16:46

Bon ben depuis le temps, j'ai "fini" Atelier Firis (oui entre guillemet, vous allez comprendre.)

Globalement, j'ai trouvé le jeu très très chouette. Il donne vraiment envie d'explorer son univers qui est franchement plutôt réussi, même si encore une fois, le jeu est très moche graphiquement. Mais les zones sont vastes, fourmillent de quêtes annexes (fedex, malheureusement, mais bizarrement, ça passe bien sur ce jeu, car ça nous maintien constamment occupé durant nos explorations.)  et l'univers du jeu est  tout sauf linéaire. Passé un certain stade, on a le choix entre différentes directions possibles. Et quand on s'engage dans une direction, on est parti pour plusieurs heures d'explorations avant de réaliser que peut-être on aurait pas du aller par-là.

Car, il ne faut pas oublier, on a un an (ingame) pour passer au moins 3 tests de licences avant de rejoindre la capitale passer un examen final. Et on se dit facilement qu'on a largement le temps de tout faire. Ben en fait non, c'est hyper traitre, mais vers la moitié du jeu, on réalise qu'on a perdu énormément de temps sur des queues de cerises. Dans mon cas, j'ai du rusher la deuxième moitié du jeu pour arriver à la toute fin avec à peine 30 jours au compteur. Quant aux tests, ils sont plutôt sympas à faire. Alors certes, les quêtes ne sont pas franchement originales comparé au reste du jeu mais le tout est mieux scénarisé. De plus, on réalise que ces examens se basent vraiment sur des aspects spécifiques du jeu et nous mettent vraiment au défi d'exploiter correctement ses mécaniques. Alors autant les examens de la première moitié du jeu n'étaient pas difficiles pour deux sous, autant le seul que j'ai fais dans la deuxième moitié du jeu, par manque de temps était bien plus corsé. (Mais faut dire, l'examinateur était très tricky aussi.)

Enfin, je ne dirai rien sur l'examen final, si ce n'est qu'il est riche en surprise et qu'on sent bien la pression comme si on passait un vrai examen, c'est vraiment ouf !

Ceci dit, une fois l'examen passé, on passe à la deuxième partie du jeu. Elle a pour principe de ne plus avoir de limite de temps et donc de nous permettre d'explorer l'univers du jeu à notre guise. Cette partie semble d'ailleurs être l'occasion de découvrir l'histoire des personnages qu'on a recruté tout au long de la première partie (car ouais, jusqu'à maintenant, ils servaient pour le combat uniquement et ne divulguaient presque rien comme infos sur eux-mêmes.) Je dois avouer que cette partie me passionne beaucoup moins car d'une part, on n'a pas d'objectif clair à part explorer et faire les quêtes de ces personnages et je tourne en rond plus qu'autre chose. C'est d'autant plus frustrant parce que du coup, le jeu est considéré comme toujours pas fini mais je sais pas quoi faire pour le finir pour pouvoir ensuite le recommencer avec les bonus inhérents au NG+. confused

M'enfin en résumé, la première partie du jeu est vraiment très réussie, avec un savant mélange d'exploration et de contrainte temporelles, ainsi que de belles petites surprises, là où la deuxième partie est bien plus libre mais du coup sans objectifs très précis, du coup, pas aussi accrocheur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La saga des Ateliers   

Revenir en haut Aller en bas
 
La saga des Ateliers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [PS3] La saga des "Atelier - The Alchemist of Arland" (Rorona / Totori / Meruru)
» La Saga des Vikings
» La saga de L'Epouvanteur de Joseph Delaney
» Des ateliers d'écriture dans vos régions
» À propos de la saga Twilight

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ShinysHunters :: Discussions (la vie sans Pokémon) :: Jeux Vidéos-
Sauter vers: