ShinysHunters

Forum des chasseurs de shinies (SH). Bienvenue !
 
AccueilAccueil  Site SH  Discord  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Parodies de contes par Tokay

Aller en bas 
AuteurMessage
Tokay
Aspirant SH
Aspirant SH
avatar

Masculin Age : 24
Nombre de messages : 864
Date d'inscription : 21/09/2006
Localisation : Un boeuf
Nombre de Shinies : 90 dans ma collection officielle (SH Card) ; bien plus hors de cette collection

MessageSujet: Parodies de contes par Tokay   Mer 6 Jan 2010 - 23:49

Voilà, il est 23h37 à l'heure où j'écris cette ligne, mais pas d'importance x)

Dans le cadre de cours de Français, j'ai dû travailler sur la parodie d'un conte...J'en ai montré quelques extraits à Ciza et Azertii, et ça à l'air de leur avoir plu, alors, je vous propose de les lire.
J'ai travaillé sur Le Chat Botté, Les trois petits Cochons, et un peu sur le Petit Chaperon Rouge. Je compte travailler les autres contes (ouah, le jeu de mots bidon x) )

Je vous invite à lire Le Chat Botté revisité...J'ai nommé...Le Chat empoté !

Minuit sonna. Un chat noir comme le plumage d'un corbeau parcourait la ville à la recherche de bijoux à dérober. Une fois devant la plus prestigieuse bijouterie de la cité, il fit un trou dans la vitre et prit tout ce qu'il pouvait sans se faire détecter.

Margay n'était pas ce chat. En réalité, ce chat était celui d'un émission qu'il regardait à travers la boule de cristal de son maître, un malchanceux magicien complètement incapable. Margay n'était pas comme les autres félins tels le léopard, le tigre, le lion, le lynx, l'ocelot, le jaguar, la panthère, le puma et...zut ! La liste s'arrête là...Hum...Donc, Margay était totalement malhabile. Incapable de retomber sur ses pattes, il était l'exception au proverbe « Dans la nuit, tous les chats sont gris » étant donné que son maître le forçait à porter des bandes réfléchissantes. En plus de cela, il était vêtu de gantelets, d'un chapeau, de bottes et d'une ceinture pourvue d'une lame. Ce costume lui était imposé par l'article 27, paragraphe douze, chapitre neuf du troisième tome de « Sorcellerie , loi et invocations ». Ce livre l'obligeait à porter un accoutrement ridicule puisqu'il était l'animal domestique d'un magicien. Mais le carnivore avait bon cœur. Son maître tenait un donjon où les aventuriers en quête de richesses et de gloire entraient dans le but d'obtenir un trésor, mais, lorsque le sorcier allait devoir mettre la clé sous la porte, le chat tenta de remonter le moral de son propriétaire. Il partit ainsi à la poursuite de lapins de garenne. Après moult essais, il ne parvint à attraper qu'un lamentable lapin. Il décida de l'apporter à un puissant roi.

-Mon bon monsieur, voici un lapin de garenne que vous offre le baron Von Strugëlfstein, dit le chat.
-Mais...ce lapin est maigre ! Que voulez-vous que j'en fasse?, demanda le roi.
-Ah, comme je vous comprends ! Demain, je serai de retour dans votre château avec...
-Avec une caille, c'est cela?, coupa le roi.
-Absolument pas !, ria Margay, Mon maître vous offrira –par le biais de ma personne- un second lapin pour que vous vous fassiez des pantoufles.

Le roi approuva l'idée. Et comme convenu, il reçût un deuxième rongeur. Le roi était satisfait. Ses majestueux petons siégeaient désormais en de bien confortables chaussures. La supercherie de l'animal avait fonctionné.

Le souverain était installé sur son trône. Sa fille, une jeune et ravissante princesse, était également présente dans la salle. Le chat entra dans la pièce...

-On peut dire que votre maître sait s'y prendre pour me séduire, mon bon chat, souri le roi.
-Oh, ce n'est rien. Désirez-vous que mon maître, le baron Von Strugëlfstein, vous offre autre chose?, interrogea la bête.
-Eh bien, voilà dix jours que vous me gâtez...Je pense que je vais laisser ma descendance choisir un cadeau, dit-il en regardant sa fille.
-Ah...A vrai dire père, j'ai besoin de nouveaux bijoux, dit la princesse.
-Voilà ce que votre maître va nous apporter : des bijoux ! S'il est aussi riche que selon vos dires, il n'aura aucun mal à en donner à ma fille !

Margay fit un sourire. Un sourire capable de faire renarder la pire des hyènes. Il savait que la nuit allait être dure...

Le lendemain, il revint au château. Il avait un plâtre, beaucoup de pansements et boitait. Le système antivol de la bijouterie était parfait pour contrer les bandits. Margay avait échappé de justesse à une lame sortie d'un mur, évitant ainsi de se faire couper l'artère fémorale, mais trêve de détails. Dénicher des bijoux n'avait pas été chose facile, mais il avait réussi. Enfin, presque. Il ne possédait qu'une vulgaire perle.

-Je suis désolé, messire, pleurnicha Margay, mais mon maître a été volé hier soir ! Il ne lui reste plus que cette perle...
-Et vos blessures?, questionna le roi.
-Ah...ça? Euh...Bah...C'est que...Hé hé...

Le félin n'y avait pas pensé. Il allait devoir mentir sans s'y être préparé, et ça lui réussissait mal.

-Le...le...le brigand m'a...m'a frafrappé, bafouilla le chat.
-Frafrappé?, répéta le roi.
-Père, ne voyez-vous donc point que cette créature est traumatisée?, formula la princesse.
-C'est...c'est juste..., affirma l'animal.

Margay s'en alla soulagé.

Le lendemain, il pêchait avec son maître au bord de la rivière Agathe, réputée pour être abondante de filoustes à tête rouge. Ils étaient venus très tôt le matin avec un grand stock de pop-corn (tout le monde sait que les filoustes à tête rouge, poissons très rares, n'apparaissent qu'en entendant le bruit du pop-corn mâché). Vers dix heures du matin, le carrosse du monarque passa. Le chat avait prévu ce passage. Il lança son maître à l'eau et lui dit de se laisser faire car la situation allait bientôt être plus agréable.

Margay s'élança vers le moyen de locomotion du roi en hurlant « Le baron se noie ! Le baron Von Strugëlfstein se noie ! ». Le souverain se précipita hors de sa voiture et hurla de terreur. L'homme de se noyait pas. Il allait se faire dévorer par un kraken d'eau douce. Le chat réfléchit. Il ne savait pas quoi faire. Mais le magicien, lui, savait ce qu'il avait à faire : il lança un de ses plus puissants sorts, la décharge de Zakouski, attaque qui consiste à rendre son corps électriquement instable permettant ainsi d'infliger un choc de plusieurs milliers de volts au monstre. Le calamar explosa.

-Vous ne m'aviez pas dit que votre maître était un puissant sorcier, dit le roi, bouche bée.
-C'est que...en général, ses sorts, il les rate toujours..., répondit Margay d'un air stupéfait.

Sa majesté accueilli le magicien dans son carrosse. On voulu lui donner de beaux vêtements étant donné que les siens étaient en un bien piteux état, mais tout ce qu'il restait dans la diligence était une misérable barboteuse rose bonbon. Il dut faire avec.

Pendant ce temps, le félin courrait. Il voulait arriver au plus vite au château du seigneur Kapo, une terrible créature similaire à une tortue monstrueuse. Il avait de la route à faire. Sur sa route, il vit des gobelins. Il leur ordonna de dire au roi qui allait bientôt passer que le champ derrière eux appartenait au baron Von Strugëlfstein. Les gobelins ne comprenant pas le français, ils se demandèrent quoi.

La voiture du monarque s'arrêta face aux peaux vertes.
-A qui appartient ce champ?, demanda le roi.
-Moi, je m'en fous, j'ai faim, je veux des carottes et puis zut ! , hurla de premier.
-Euh...Qu'est-ce qu'il a dit?, interrogea la princesse.
-Aucune idée...Auriez-vous l'obligeance de répéter s'il vous plait, balbutia le magicien.
-Et vous autres, là, les pignoufs. Arrêtez de nous regarder et cassez-vous !, continua le second.

Note importante : Dans la version originale, j'ai modifié la police d'écriture. Les gobelins parlent donc avec des symboles...D'où leur langage incompréhensible.

Finalement, le carrosse s'avança sans passer plus de temps avec ces êtres.

Margay arriva face à deux paysans. Il leur ordonna la même chose qu'aux gobelins. Le château n'était plus très loin.

La diligence s'arrêta devant les paysans, le roi descendit.
-A qui appartiennent ces champs?, dit-il.
-Euh...Bah...J'sais pas moi...T'as r'tenu le nom du gars que l'matou nous a donné Gégé?, cria le premier.
-Hein? Quoi?, fit l'autre, visiblement atteint de problèmes auditifs.
-L'nom du baron machin brol, t'as r'tenu?, répéta-t-il.
-Ah...oui...Euh...Ça me revient...Le baron Von Stukmuk..., hésita-t-il.
-Von Strulienchtof?, s'interrogea l'autre.
-Non non, c'était Van der Biglostein, j'en suis sûr et certain !, affirma le malentendant.

La princesse ne supportait plus de voir les deux bonhommes se poser des questions et ordonna qu'on s'en aille. Elle préférait admirer le magicien.

Le carnivore arriva chez le seigneur Kapo.

-Bonjour Monsieur du Kapo,
Que vous êtes joli ! Que vous me semblez beau !, chantonna Margay
-Arrête tes flatteries, larbin ! Que me veux-tu?, gronda le terrible.
-J'ai ouïe dire que vous pouviez vous changer en objet...Je n'y crois point, dit le chat.
-Ah oui? Et vous croyez à cela?

L'apparence de la créature changea. Il était devenu une terrifiante tondeuse à gazon qui poursuivait le chat.

-C'est bon, c'est bon, je vous crois !, pleurait le chat tout en courant.
-Je peux également me métamorphoser en objet utile dans la vie de tout les jours, affirma la créature.
-Je ne demande qu'à voir, fit Margay.

Aussitôt, le seigneur Kapo devint un râteau. Il tomba au sol. Margay se rapprocha de lui...

-Mon bon monsieur, apprenez que tout ...Non, rien, oubliez, je voulais encore parler comme dans une fable, mais c'est raté, dit le félin, déçu.

Il marcha sur le râteau, se prenant ainsi un vilain coup dans la face, pour ensuite le jeter dans les flammes du foyer. Il était satisfait.

Le roi arriva au château et fut satisfait de sa taille. Il donna la main de sa fille au magicien. Margay voulut sortir de la salle, mais se fit avoir par un piège. Effectivement, le château était en réalité une tour maléfique, en d'autres termes, un donjon. Le chat ignorait ce détail et est décédé, transpercé par une flèche de lave en fusion. Mais ce n'est pas grave, le magicien était quand même content, et puis, il n'aimait pas son animal. Et oui, je sais, c'est brutal comme fin, mais que voulez-vous?...

--------

Je vous invite à commenter tout ça, et de préciser les allusions faites si vous les retrouvez ^^


Dernière édition par Tokay le Jeu 7 Jan 2010 - 17:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Parodies de contes par Tokay   Jeu 7 Jan 2010 - 15:08

vive le chat empoté xDD!! deplus son maitre n'es pas tres gentil par contre je n'ai pas compris le passage entre le seigneur et le chat

sur une note sur 20 je te donne humm 16.5/20
Revenir en haut Aller en bas
Brasounette
Vendeuse de rêves
Vendeuse de rêves
avatar

Féminin Age : 25
Nombre de messages : 4775
Date d'inscription : 24/08/2006
Localisation : A la garderie de l'IA, en train de surveiller mes enfants
Nombre de Shinies : MY BUTT IZ SHINY TOO

MessageSujet: Re: Parodies de contes par Tokay   Jeu 7 Jan 2010 - 20:02

Hum je sais que ce n'est pas ton seul récit mais tu devrais leur envoyer une parodie de conte plus connu, parce que si déjà on ne connait pas/se souvient pas trop de l'oeuvre originale, la parodie ça marche pas vraiment ^^

Sinon je dirais qu'il y a un problème au niveau des évènements, qui sont un peu "décousus" , je sais pas si tu comprends ce que je veux dire. Par exemple quand le roi sauve le maître, puis après on a une phrase "le félin courait" , ben c'est bizarre, on l'a pas vu partir le chat, et on sait pas où il va °° C'est pour ça que je te dis de prendre un conte plus connu, car même si tu fais cette "erreur", on sait tous que Blanche-neige va dans la forêt et qu'elle croque la pomme...

Y'a des fautes d'orthographes aussi ^^" pense bien à corriger, c'est des points facilement gagnés. Ah, et la concordances des temps! Tu commences au passé simple, tu enchaines sur de l'imparfait, pour revenir sur du passé simple... Je crois me souvenir que pour ce genre d'histoire il vaut mieux écrire au passé composé, et du début à la fin Wink

Sinon ben... Je suis désolée de pas faire trop de critiques positives, je suis peut-être trop sévère... Les gags ne sont pas hilarants non plus... *va vite se cacher*

_________________

"Venez me le dire en face, bande de crabes." - Brasounette en 2013, mais toujours valable aujourd'hui
Goomy Goomy Goomy Goomy:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dodohunter.skyrock.com
Tokay
Aspirant SH
Aspirant SH
avatar

Masculin Age : 24
Nombre de messages : 864
Date d'inscription : 21/09/2006
Localisation : Un boeuf
Nombre de Shinies : 90 dans ma collection officielle (SH Card) ; bien plus hors de cette collection

MessageSujet: Re: Parodies de contes par Tokay   Jeu 7 Jan 2010 - 20:32

Les fautes, je sais, je dois encore corriger une grosse partie, j'ai déjà reperé une dizaine de fautes depuis le post du texte ^^"

Pour les éléments mal associés, j'avoue qu'après le sauvetage dans la rivière, il manque des éléments, mais demain on retravaille nos parodies en Français, donc, ça va être rectifié.

Pour la concordance des temps...Eh bien, il n'y a pas d'erreur normalement...Ma prof a corrigé le texte jusqu'au passage avec "Frafrappé" et elle n'a fait aucune remarque. Puis, dans des récit au passé, on utilise le passé simple et l'imparfait lors des descriptions et certains types d'action d'après mes souvenirs...

Pour l'humour, bah...Je trouve pas ça spécialement marrant non plus ^^"...Le passage où on explique que Margay porte des bandes réfléchissantes me fait sourire, mais le reste, c'est bof (à part la décharge de Zakouzki, ce truc me fait marrer alors que c'est même pas drôle xD)

Ca fait du bien de critiquer son propre travail x)

Ah, aussi. J'ai pris le Chat Botté car il est imposé par les organisateurs du concours dans une liste de 10 contes:

-Le Chat Botté
-Les trois petits Cochons
-La Belle et la Bête
-Le joueur de flûte de Hamelin (ou un nom du genre, je sais plus trop ^^")
-Le Petit Chaperon Rouge
-Peau d'Ane
-Le Petit Poucet
-La Belle au Bois Dormant
-Raiponce
-Cendrillon

Y'en a des plus connus, mais s'ils sont proposés, c'est que les autres participants et les juges sont censés connaître l'histoire d'origine, donc, pas de soucis ^^
Revenir en haut Aller en bas
Brasounette
Vendeuse de rêves
Vendeuse de rêves
avatar

Féminin Age : 25
Nombre de messages : 4775
Date d'inscription : 24/08/2006
Localisation : A la garderie de l'IA, en train de surveiller mes enfants
Nombre de Shinies : MY BUTT IZ SHINY TOO

MessageSujet: Re: Parodies de contes par Tokay   Jeu 7 Jan 2010 - 21:23

Les juges ce sont des classes d'élèves comme toi et moi, donc fais gaffe ^^" Et n'attends pas de travailler en classe pour améliorer tes récits ^^

_________________

"Venez me le dire en face, bande de crabes." - Brasounette en 2013, mais toujours valable aujourd'hui
Goomy Goomy Goomy Goomy:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dodohunter.skyrock.com
Tokay
Aspirant SH
Aspirant SH
avatar

Masculin Age : 24
Nombre de messages : 864
Date d'inscription : 21/09/2006
Localisation : Un boeuf
Nombre de Shinies : 90 dans ma collection officielle (SH Card) ; bien plus hors de cette collection

MessageSujet: Re: Parodies de contes par Tokay   Jeu 7 Jan 2010 - 21:41

Bah, je sais, et donc, ils connaissent aussi les autres contes %)
Par contre, j'ai rarement le temps de travailler mes textes cette semaine (c'est comme la chasse =X), alors, vu que j'ai une heure pour bouloter là dessus demain, mieux vaut en profiter ^^
Revenir en haut Aller en bas
Brasounette
Vendeuse de rêves
Vendeuse de rêves
avatar

Féminin Age : 25
Nombre de messages : 4775
Date d'inscription : 24/08/2006
Localisation : A la garderie de l'IA, en train de surveiller mes enfants
Nombre de Shinies : MY BUTT IZ SHINY TOO

MessageSujet: Re: Parodies de contes par Tokay   Jeu 7 Jan 2010 - 21:46

Euh ben pas spécialement, y'a de plus en plus de jeunes qui ne lisent pas, et si les parents leur ont pas fait la lecture étant petits ben ils connaissent que par d'éventuels dessins animés x_X Donc méfie-toi quoi, tout le monde ne connait pas la vraie histoire du chat botté ^^

_________________

"Venez me le dire en face, bande de crabes." - Brasounette en 2013, mais toujours valable aujourd'hui
Goomy Goomy Goomy Goomy:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dodohunter.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parodies de contes par Tokay   

Revenir en haut Aller en bas
 
Parodies de contes par Tokay
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Parodies de contes par Tokay
» Contes (Perrault et autres)
» Contes et Légendes Nathan
» Contes et Histoires philosophiques
» Contes de Noël

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ShinysHunters :: Discussions (la vie sans Pokémon) :: Créations-
Sauter vers: