ShinysHunters

Forum des chasseurs de shinies (SH). Bienvenue !
 
AccueilAccueil  Site SH  Discord  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mangaaaaaaaaas [Topic Général]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16
AuteurMessage
Leelee
Chercheur de Shinies
Chercheur de Shinies
avatar

Féminin Age : 24
Nombre de messages : 303
Date d'inscription : 05/07/2016
Nombre de Shinies : 5

MessageSujet: Re: Mangaaaaaaaaas [Topic Général]   Mar 18 Avr 2017 - 11:47

Ma dernière acquisition : les 10 premiers tome de l'académie Alice

Un manga très sympa que j'ai commencé à lire il y a longtemps au manga café et depuis je voulais les avoir.

Mikan et Hotaru sont deux amies d’enfance inséparables. Mikan est une boule d’énergie sur pattes, alors que Hotaru est introvertie au possible, ce qui n’empêche pas les fillettes d’être toujours ensemble. Jusqu’au jour où Hotaru est amenée à poursuivre ses études à l’Académie Alice, un lieu étrange et interdit au public. Triste d’être ainsi séparée de son amie, Mikan décide de la rejoindre en s’inscrivant dans cet établissement. Elle y découvre que tous les élèves possèdent des pouvoirs spéciaux, appelés « Alice ». Et qu’il leur est interdit de sortir de l’école ou de communiquer avec leurs proches ! Si Mikan a néanmoins pu rentrer dans l’école, cela signifierait-il donc qu’elle possède elle aussi un pouvoir particulier ?...

Un Manga simple et enfantin pour passer du bon temps sans se prendre la tête !
Revenir en haut Aller en bas
M.Knight
Ancien du staff (Mk)
Ancien du staff (Mk)
avatar

Masculin Age : 25
Nombre de messages : 3809
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Mangaaaaaaaaas [Topic Général]   Ven 8 Sep 2017 - 9:51

En parrallèle à un n-ième rewatch de Welcome to the NHK, j'ai fini Oreigaru (S1+OVA+S2). Le protagoniste est vraiment l'atout majeur de cette série qui sans lui (et dans une certaine mesure Yukino) aurait été un slice-of-life à l'école tout ce qu'il y a de plus ennuyeux. Hachiman a un cynisme assez savoureux et son attitude est très rafraîchissante en plus d'être relatable. Du coup, même des scènes que t'aurais pu retrouver dans d'autres séries du genre sont détournées genre le festival culturel.

A part Hachiman, t'as donc Yukino qui a un niveau de cynisme assez similaire bien qu'il s'exprime différemment chez elle. Les autres persos sont loin d'être aussi intéressants mais ils font une bonne opposition à ces deux là.

La seconde saison est faite par un autre studio et a un style visuel un peu différent que j'aime moins, principalement parce que la tronche d'Hachiman fait moins cynique et blasé.
Comparaison visuelle:
 

Et surtout, y a plus de drama/sérieux et un peu moins de comédie, ce qui n'est pas forcément une mauvaise chose mais le shift est parfois soudain. Je pense à la scène où
Spoiler:
 

Et j'ai fini Death Parade aussi, un animé qui met en scène des jeux divers (fléchettes, billards, etc.) dans un espèce de bar où atterrissent des gens qui viennent de décéder pour juger si leur âme serait réincarnée ou pas. Y a pas mal de profils et d'histoires différents, ainsi qu'une trame de fond sur l'organisation du jeu et des jugements en eux même.
J'ai bien aimé le concept original perso'!
Revenir en haut Aller en bas
M.Knight
Ancien du staff (Mk)
Ancien du staff (Mk)
avatar

Masculin Age : 25
Nombre de messages : 3809
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Mangaaaaaaaaas [Topic Général]   Sam 7 Oct 2017 - 12:42


Otaku no Video est un OAV de 2 épisodes de 1991 qui raconte comment un gars ordinaire découvre les aspects de la vie d'otaku et devient un super fan. Lui et ses nouveaux potes otakus s'impliquent de plus en plus dans le milieu et ont suit jusqu'où leur mène leur ambition.

Au milieu des scènes sont interposées des fake-interviews filmées de vraies personnes et de leurs passions d'otaku. Alors que le ton des séquences animées est très léger et optimiste, ces interviews sont dans l'opposé complet, avec des personnes assez caricaturales et des questions parfois violentes. Le contraste est assez marrant ! XD

Otaku no Video a aussi plein de références aux mangas et animés populaires de l'époque. C'est un screenshot temporel assez intéressant à ce niveau là également.

-------


En 88 sortait Gunbuster, un OAV de super-robot au scénar' plutôt classique mais très bien exécuté. L'humanité découvre dans sa conquête spatiale des monstres insectoïdes bien décidés à les détruire. Pour se défendre, le Gunbuster est la seule arme capable de mettre un terme aux assauts de ces créatures.

En 2004, une suite du nom de Diebuster est sortie. L'histoire se déroule dans un futur plus avancé où les aliens insectoïdes sont de retour. On a un nouveau cast et une flopée de nouveaux mechas qui luttent pour la survie de l'humanité au sein du système solaire.

Bien que j'avais trouvé Gunbuster vraiment pas mal même si c'est un peu lent à s'mettre en place au début, Diebuster m'a pas trop accroché. Les deux séries sont des OAV de 6 épisodes, et Gunbuster a su avoir un cast plus petit mais mieux développé, alors que Diebuster gâche des épisodes ou des scènes sur des side-characters dont on sait pas grand chose.

Autre point qui m'rebute : je trouve le mecha-design de Diebuster trèèèès moche, surtout en comparaison avec son aîné. En plus de ça, y a un côté over-the-top pas du tout maîtrisé dans Diebuster, du coup les enjeux sont perdus et on comprend pas toujours l'ampleur de ce qui est censé se passer. Ça se sent que c'est dans l'influence de FLCL d'ailleurs (que j'aime pas pour la même raison).

-------


Le Keijo, c'est un sport assez particulier. Les combattantes s'affrontent sur des arènes au dessus d'une piscine et doivent éjecter l'autre ou les autres en dehors, mais ne peuvent mettre des coups qu'avec leur poitrine ou leur fesses. Rien que là, le concept est assez unique ! XD

Comme c'est un sport assez lucratif, il y a moyen de bien gagner sa vie en devant une pro et c'est ce qui va pousser l'héroïne à vouloir intégrer cet univers. Et progressivement apprécier le sport en lui même, comme dans pas mal d'animés/mangas de sport.

Parce qu'effectivement, au fond Keijo ça suit pas mal les codes des animés de sport, et arrive à pousser son concept assez loin avec des tas de techniques plus absurdes les unes que les autres.

-------


Dans la société dystopique d'Ikigami, tous les enfants reçoivent une injection lors de leur entrée à l'école. Une injection sur 1000 contient un nanovirus qui les tuera lorsqu'ils auront entre 18 et 24 ans. Les personnes pour lesquelles leur heure est venue reçoivent 24h avant leur mort un Ikigami, un préavis de décès.

Le but de ce système? Lutter contre la complaisance vis à vis du confort de la vie moderne et instaurer un respect de la vie afin que tous contribuent à la "prospérité nationale". Les morts sont acclamés comme des héros décédés pour le bien de la Nation et leur familles reçoivent des compensations.

Le manga suit un employé du gouvernement dont la mission est de livrer les Ikigami à leur destinataires, ainsi que les-dits destinataires et la façon avec laquelle ils vivent les dernières 24 heures de leur vie.
Tous ont leur histoire bien à eux et chacun va se comporter  à sa manière face à l'inévitable. C'est intéressant de voir les différences dans les personnalités des futurs morts et de constater les comportements radicalement différents d'un cas à l'autre.

A côté de ces histoires assez épisodiques, on a donc le héros dont la vie et la façon de penser changent progressivement au fur et à mesure qu'il effectue son job. Le ratio des scènes joue pas toujours en faveur du protagoniste vers le début, et ce n'est que plus loin dans le manga qu'on creuse la question de ce que peut vraiment conclure un tel employé sur ce système.

Dans tous les cas, c'est un manga avec un concept assez tordu mais qui arrive bien à le faire marcher.

-------

Je l'avais déjà lu y a longtemps, mais j'me suis relu le manga de Welcome to the NHK pour me rafraîchir la mémoire. Je me souviens ne pas avoir beaucoup apprécié cette version et je me suis rendu compte que rien n'a changé depuis. %D

L'animé montrait avec brio des perso's assez perdus dans leurs vies, en perpétuelle lutte contre leurs propres démons et contre les pièges sociaux autour d'eux. En plus de ça, y avait une vraie touche d'humanité en eux et on sent en particulier que Sato et Yamazaki sont des très bons potes malgré les galères et les problèmes (dont ils sont souvent la cause en fait)

...Dans le manga, Sato est flou et unrelatable et les autres c'est des gros connards exagérés.  

Sinon, et là c'est plus lié au format, mais les pensées tordues de Sato et les moments de solitude et d'ennui se retranscrivent beaucoup mieux dans l'animé, avec son rythme maîtrisé et ses musiques d'ambiance, alors que dans le manga on peut lire super vite et que les évènements s'enchaînent à une vitesse folle. De plus, certaines scènes importantes sont traitées avec bien plus de sérieux dans l'animé. En particulier
Spoiler:
 

Mon classement, donc : Animé > Roman >  Manga
Revenir en haut Aller en bas
M.Knight
Ancien du staff (Mk)
Ancien du staff (Mk)
avatar

Masculin Age : 25
Nombre de messages : 3809
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Mangaaaaaaaaas [Topic Général]   Jeu 2 Nov 2017 - 22:50



Alors que la plupart des séries Gundam se veulent assez sérieuses avec des conflits d'ordre politique et militaire, G-Gundam est un peu particulier car il ajoute une bonne dose shônenesque d'arts martiaux, de tournois et de baston.

Dans l'univers post-apocalyptique de G-Gundam, chaque pays possède une colonie spatiale où vivent les plus aisés tandis que les autres sont toujours sur une Terre en piteux état. Un système nommé le Gundam Fight permet tous les 4 ans de décider la nation qui pourra gouverner les autres. Chaque nation envoie un Gundam et ils se battent jusqu'à ce qu'il reste assez peu de participants, ce qui amène à un tournoi final pour décider du vainqueur.

Contrairement à un Gundam classique qui est piloté via un tableau de bord et des manettes, les Gundams imitent ici les mouvements des combattants à l'intérieur, ce qui donne pas mal de fights au corps à corps et les règles des combats évoquent un cadre sportif plutôt que la réalité de la guerre comme dans les autres séries Gundam.

C'est assez différent donc, et c'est bien assumé donc j'trouve ça cool. En plus, les représentations des pays sont très très caricaturales et stéréotypées ! Genre le Gundam français a une tronche de Napoléon et le pays en lui même ressemble à l'époque des grands châteaux luxuriants, le Gundam néerlandais a une forme de moulin à vent, le Gundam Mexicain s'appelle Tequila Gundam, etc. (Bon, y a pas de Gundam belge malheureusement)

-------------



Yumeria est à la base un visual novel de Namco sorti sur PS2. Il n'est pas du tout traduit à ma connaissance, d'où mon choix de regarder l'adaptation animé à la place.

Le héros de Yumeria, Tomokazu, qui vient de fêter son 16ème anniversaire se met à avoir des rêves quasi lucides et y découvre des ennemis surnaturels nommés Feydoom. Il va devoir les vaincre, avec notamment l'aide des personnes de son entourage qui se retrouvent propulsées elles aussi dans ce monde des rêves qui devient de plus en plus réel.

Comme c'est à la base un VN action/harem, l'entourage en question n'a que des nanas, évidemment. XD

Je n'aurais probablement pas connu l'existence de cet animé par moi même en réalité, puisque c'est la présence de l'un des personnages (Neneko, une gamine qui cherche toujours à résoudre des mystères) dans Project X Zone qui a attiré ma curiosité. Je regrette pas d'avoir regardé en tout cas, c'était cool de voir d'où ce personnage provient, et puis y a également le prof' principal de Tomokazu qui lui en fait voir de toutes les couleurs dans des séquences très marrantes. %D


--------------



Non, contrairement à ce que son titre peut laisser croire, Molester Man ne raconte pas les péripéties d'un super-héros dont le pouvoir serait d'agresser les gens. Il s'agit en fait d'un manga basé sur des posts provenant de 2ch (le board jap) qui racontent la rencontre improbable entre un jeune homme plutôt asocial qui passe son temps sur le net ou chez lui et une jeune femme bien plus sociale et par extension son groupe d'amies. Rencontre qui démarre donc avec la femme en question qui croit que le protagoniste est un "molester" alors que ça n'est pas du tout le cas. XD

Le nom du manga provient donc du malentendu initial qui va faire se rencontrer les deux, mais fait aussi référence au côté anonyme de l'histoire de base. En effet, aucun des personnages sont nommés ; ils sont tous identifiés avec un surnom/pseudo.

Malgré le dessin pas très peaufiné, c'est une histoire qui se laisse lire très facilement et les réflexions et agissements de Molester Man sont par moments bien marrants. On le voit par exemple poster ce qui lui arrive sur 2ch, et on a des réactions des Anonymes parfois cocasses. C'est ce genre de moments donne une bonne dose d'humanité et de réalisme à chacun des personnages, qui rentrent pas dans des cases prédéfinies.

Le managaka derrière Molester Man a aussi planché sur un autre manga au titre trompeur, Onani Master Kurosawa. La façon avec laquelle des relations humaines sont traitées de façon tout sauf superficielles ou irréalistes est assez similaire dans les deux mangas d'ailleurs.

Et c'est pas une lecture très longue sinon, raison de plus pour le lire !

-----------



Oyasumi Punpun est un manga qui raconte la jeunesse de "Punpun", un enfant japonais tout ce qu'il y a de plus banal si ce n'est que sa famille est plus ou moins dysfonctionnelle. On le suit tout au long de son enfance/adolescence et comment il réagit face aux aléas de sa vie pas toujours facile.

L'ambiance dans l'ensemble est assez lourde, c'est pas un slice-of-life super joyeux et rigolo. D'un autre côté, même si Punpun fait face à beaucoup de frustration, c'est pas exagéré à mort et dramatisé. Y a une sorte de tension de fond qui est rafraîchissante mais un peu perturbante à la fois.

Un aspect particulier du manga est le design de Punpun : lui et sa famille sont des espèces de canards bizarres. Étant donné que personne ne fait de remarques à ce sujet, c'est simplement un choix de représentation et pas vraiment à quoi Punpun ressemble. Ça m'a pris quand même un peu de temps avant que ça cesse de me faire bizarre.

Je recommande même si je dois avouer avoir moins aimé la fin que ce à quoi le reste du manga me faisait m'attendre :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mangaaaaaaaaas [Topic Général]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mangaaaaaaaaas [Topic Général]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 16 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16
 Sujets similaires
-
» Mangaaaaaaaaas [Topic Général]
» [TOPIC UNIQUE] Propositions d'évolution de Mobbyway [WM-AND]
» Le topic des anecdotes à la con
» [TOPIC UNIQUE] Questions diverses en rapport avec Android
» [Topic Unique] PALAIS DES SPORTS 18 décembre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ShinysHunters :: Discussions (la vie sans Pokémon) :: Art Japonais-
Sauter vers: